Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Histoire de Gembloux / Drapeau
Actions sur le document

Drapeau

Le 27 septembre 1832, sur la place Royale à Bruxelles, notre premier Roi Léopold remettait solennellement un drapeau d’honneur à la centaine de villes et communes qui avaient le mieux contribué au succès de la Révolution de 1830. Sept localités de la Province de Namur furent jugées dignes de cette distinction et, parmi elles, Gembloux.
Au cours du XIXème siècle et jusqu’à la première guerre mondiale, notre drapeau d’honneur figura en bonne place dans nos manifestations patriotiques. A partir de 1914, on perd une première fois sa trace pour le voir réapparaître en 1930 à l’occasion des fêtes du Centenaire de l’Indépendance. Et puis à nouveau l’oubli dans les caves de l’ancien Hôtel de Ville, ensuite une courte présence dans la salle du Conseil communal et enfin un remisage dans un grenier. Jusqu’à un jour de la fin des années 70, où les efforts conjugués de l’Administration communale, du "Cercle Art et Histoire" et de la C.G.E.R. permirent de le sauver en le plaçant à plat dans une vitrine.
Mais le temps, l’humidité et la lumière avaient déjà fait leur oeuvre et c’est un drapeau d’honneur en bien mauvais état qui traversa la fin du XXème siècle.
En février 2005, le Conseil communal de Gembloux décida de confier à l’Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA) la restauration du drapeau. Ce dernier quitta la Maison du Bailli le 7 avril, non sans quelques difficultés liées à l’exiguïté des escaliers, pour rejoindre les locaux de l’IRPA dans le Parc du Cinquantenaire à Bruxelles.
Le drapeau d’honneur se trouve à présent dans la salle des mariages, au Château du Bailli.

 

lion hampe  drapeau 1830 avant restaura