Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Gembloux nature / Les projets PCDN / Cartographie des projets / Gestion de sites / Une haie nourricière permaculturelle au coeur du village de Grand-Manil
Actions sur le document

Une haie nourricière permaculturelle au coeur du village de Grand-Manil

La haie de la rue du Rivage à Grand-Manil

S’inspirant des initiatives de transition qui fleurissent dans le monde, « GO! » , Gembloux Optimiste, rassemble des personnes qui souhaitant se rencontrer, échanger et surtout agir localement pour mieux vivre ensemble et avec leur environnement.
Pour trouver de plus amples informations sur notre association, consultez le site www.gemblouxoptimiste.be ou notre page facebook https://www.facebook.com/GO-Gembloux-Optimiste

L’un de nos projets nature se situe au cœur du village de Grand-Manil, le long de la rue du Rivage.
Ce samedi 11 novembre dernier, une quarantaine d'enfants et leurs parents y ont planté une centaine d'arbres à petits fruits. Des framboisiers, groseilliers, cassissiers et mûriers régaleront, dans quelques années, tout le quartier.

projetdehaie

IMG 20171113 142853

Au mois de septembre, un magnifique hôtel à insecte a été construit à base de matériel de récupération lors de notre fête de l’optimisme. Il a été installé au bord de la route.

DSCF3144

Le projet, qui s'inscrit dans le cadre du Plan Communal de Développement de la Nature, a pour objectif de promouvoir la plantation d'arbres fruitiers bien adaptés à notre région, tout en créant un habitat propice aux oiseaux, hérissons, insectes,...
C'est un lieu magique en construction, destiné à illustrer l'intelligence, la générosité et la beauté de la nature.
Notre volonté est de faire participer concrètement les enfants du village au projet. C’est pourquoi nous l’avons présenté dans chacune des classes de primaire de l’école communale de Grand-Manil et nous avons invité les élèves et leurs parents à venir planter les arbres avec nous !

Nous avons proposé aux enseignants d’organiser, avec leur soutien, des actions concrètes sur la haie.

Faire des semis de courges (potirons, courgettes, potimarrons,…), les faire grandir dans la classe puis venir les planter le long de la haie au printemps.

Créer des panneaux didactiques sur des arbres et des plantes sauvages (ortie, plantin, aubépine, sureau,…). Ces panneaux seraient placés le long du sentier qui relie l’école à la haie, en passant par dessus l’Orneau. Un panneau pourrait également parler de la rivière. Une guide nature collabore avec nous pour identifier les plantes intéressantes le long du sentier.

Un bénévole de Nature et Progrès est disponible pour réaliser gratuitement deux animations d’environ une heure sur les insectes. Le groupe serait guidé jusqu’à la rue du Rivage où l’hôtel à insecte réalisé lors de la fête de l’optimisme a été placé.

Des plantes vivaces : consoude, fraises des bois, roquette, oseille, menthe, mélisse, ciboulette….seront repiquées au pied de la haie par les enfants.

Des semis de fleurs sauvages mellifères seront également réalisés avec le groupe Gembloux Optimiste!

Toutes ces activités ont pour objectif d’illustrer certains principes de permaculture, principes qui seront expliqués aux enfants au cours des activités. Leur intégration sera soutenue par des panneaux didactiques que nous réaliseront soigneusement en collaboration avec des naturistes expérimentés.

Des fiches didactiques réalisées par l’association Adalia seront fournies aux enseignants pour être travaillées en classe, afin de soutenir la sensibilisation des enfants.

Au delà et à travers le travail avec les enfants, notre volonté est de donner envie aux villageois de rendre leurs jardins plus accueillant pour la faune et la flore. En plantant des arbres fruitiers, en semant des fleurs sauvages mellifères, en cultivant des plantes vivaces comestibles, en évitant de tailler sa haie au printemps pour permettre aux oiseaux d’y nicher, en bannissant les produits toxiques destinés à lutter contre les dites « mauvaises herbes »,…

Nous voulons montrer qu’il est possible et agréable de créer un endroit magnifique et productif en travaillant ensemble dans le respect de la nature et de la biodiversité.

 

 

En 2018 :

Création d’une haie nourricière avec les enfants du village pour illustrer certains principes de permaculture. Réalisation, en partenariat avec l’école de Grand Manil, d’un circuit de panneaux didactiques sur les arbres et les plantes sauvages présentes naturellement le long du  sentier
communal.
Animation sur les insectes  dans deux classes de l’école.

Localisation du projet : Rue du Rivage à Grand Manil et sentier communal entre l'école et la haie

Action de sensibilisation :

Sensibiliser les habitants de Grand Manil aux techniques de permaculture : la haie serait une vitrine vivante des principes de la permaculture. Elle doit être très productive et permettre des récoltes tout en respectant les écosystèmes naturels et en créant un habitat propice aux animaux naturellement présents. elle inspirera, nous l'espérons, une autre façon de penser la conception et l'entretien de certains jardins privés.

Nous souhaitons sensibiliser les enfants en les impliquant dans la réalisation de panneaux didactiques sur l'utilié des arbres, des plantes sauvages présentes naturellement dans leur village, l'intérêt des souches d'arbres morts et l'importance de préserver l'eau de l'Orneau.

Nous sensibiliserons également les enfants à l'importance et l'utilité des insectes via 2 animations prévues en classe

Cohésion sociale, activité transgénérationnelle :

Créer du lien autour de ce projet, susciter des échanges au sein du groupe GO! et en dehors

Ce projet est également un moteur de rencontre entre citoyens ordinaires et associations engagées pour la nature. Il nous amère à rencontrer, à co créer et à rechercher la critique constructive auprès d'associations plus expérimentées

Intérêt/efficacité de l'action au nuveau du réseau écologiques/au niveau des pollinisateurs :

Une haie crée un micro climat grâce à l'ombre et au rayonnement solaire qu'elle produit, ses racines remontent des éléments minéraux du sous sol et via la chute de son feuillage, elle fertilise le sol en surface.

Sa présence favorise ainsi la présence de végétaux et d'animaux qui nécessitent un biotope particulier, elle permet également la survie et le déplacement de certaines espèces d'un espace naturel à un autre et favorise ainsi le développement de la faune et de la flore.

La mise en place d'un  abri à insectes vient ancrer notre envie d'aller vers le respect de la nature et de ses écosystèmes.

La zone située en contrebas de la rue du Rivage est régulièrement inondée. Or, il est connu que la présence d'une haie permet de retenir les eaux lors des fortes pluies. Ce projet va très certainement, à terme, contribuer à limiter le ruisselement et ralentir le transfert des eaux vers le bas de la vallée.

intérêt/efficacité de l'action au niveau de la sensibilisation :

Nous ne touchons pas seulement des personnes convaincues, la haie et le circuit de panneaux didactiques seront là, au coeur du village, visités par intérêt ou par hasard.

Les enfants du village seront impliqués tant dans la théorie (réalisation de panneaux) que dans la pratique (actions concrètes décrites plus bas). Des fiches didactiques réalisées par l'association Adalia seront founries aux enseignants pour être travaillées en classe, afin de soutenir la sensibilisation des enfants.

Le choix d'arbustes productifs est un point important. Cette haie est pensée pour produire  des fruits et donner envie aux Gembloutois de planter des arbres fruitiers et des haies dans leurs jardins, d'être leur propre producteur de fruits.

Au delà et à travers le travail avec les enfants, notre volonté est de donner envie aux villageois de rendre leur jardin plus accueillant pour la faune et la flore. En plantant en semant des fleurs sauvages mellifères, en cultivant des plantes vivaces comestibles, en évitant de tailler sa haie au printemps pour permettre aux oiseaux d'y nicher, en banissant les produits toxiques destinés à lutter contres les dites "mauvaises herbes"

Partenaires :

ECOSEM : Pascal Colomb est disposé à suivre notre projet ; choix adapté des arbres et des plantes. c'est via ce pépiniériste engagé que nous commanderions les plantes vivaces à repiquer dans la haie

L'école de Grand Manil : nous avons proposé aux enseignants de l'école communale primaire de Grand Manil de participer à une série d'acitivtés décrites dans le calendrier du projet.

Adalia : nous aidera d'une part en nous fournissant les fiches pédagogiques et d'information sur les limaces, pucerons et acariens. Adalia se propose également de nous accompagner en terme de diffusion d'information et de relais vers les contacts. De manière concrète, Adalia se propose de mettre en avant notre initiative lors de leurs campagnes de sensiilisation soir lors du printemps sans pesticides, soit lors de la semaine de l'abeille et du miel.

Nature et progrès : j Biston, bénévole de Nature et progrès nous a suivi tout au long de l'année 2017 et   a reconduit son engagement pour 2018. Il nous conseille et a accepté de faire une animation sur les insectes et notre hôtel à l'école du village. Il fait partie du réseau des jardiniers de Natpro et la locale active à Gembloux.

Plus d'information ici : http://www.natpro.be/

Madame Anne Marie Meirlaen, guide nature s'est proposée de nous accompagner pour identifier les plantes, arbres et autres points d'intérêts sur le parcours allant de l'école communale de Grand Manil jusqu'à la haie fruitière. En tant que guide nature , elle connaît des annectodes qui pourront alimenter les panneaux didcatiques ou les animations autour du projet.

Groupe Gembloux Optimiste!

Soutien au niveau de la communication, implication des familles et des membres dans les activités. Nous étions une quarantaine d'enfants et de parents ce samedi 11 novembre 2017 pour planter une centaine d'arbres à petits fruits le long de la rue du RIvage.

Public(s) cible(s) et canaux de promotion de l'action :

Les gembloutois et majoritairement les Grand Manilois. Les enfants du village sont impliqués dans la mise en place du projet. Notre groupe est fort dans le quartier et parvient à rassembler du monde autour de ses activités.

Nous ciblons un public large, en créant des événéments et des outils de communication accessibles à tous, particulièrement aux enfants.

Contenu et calendrier du projet 

Durant l’hiver, réflexion et travail de fond.

Janvier : Réflexion et réalisation d’un grand panneau didactique destiné à expliquer l’hôtel à insectes et préparation de l’animation avec Jacques Biston.

Février : Lancer à l’école de Grand-­‐Manil le projet « panneaux didactiques sur les arbres et les plantes sauvages (Seneçon, Pissenlit, Ortie, Aubépine, Sureau, Ronce, Églantier, Aubépine, Aulne, Chêne, Frêne, Lierre, Merisier, Noisetier…) qui se trouvent sur le sentier situé entre l’école et la haie de Rivage. » Réalisation de 15 panneaux format A4. Réflexion au sein du groupe porteur du projet sur les panneaux de la haie destinés à transmettre des techniques permaculturelles et à vanter les mérites de la biodiversité. Au printemps, animation et plantation

Mars : Activités collectives sur la haie avec le groupe GO ! Parents-­‐enfants : Préparer la terre, plantation de plantes vivaces et semis de la prairie fleurie (les enfants de l’école seront invités).

Avril : Préparation dans la classe de deuxième primaire de 50 semis de courges (concombres, courgettes, potirons, potimarrons,..). Arrosage et surveillance en classe. Deux animations d’une heure sur les insectes par Jacque Biston, bénévole de Nature et Progrès et visite de la haie et de son hôtel à insectes avec la classe de troisième et de quatrième primaire. Transmission aux enseignants de fiches d’activité Adalia pour ancrer et compléter les apprentissages.

Mai : repiquage des plans de courge sur la haie.

Juin : impression des panneaux et mise en place sur le sentier communal et sur la haie.

Septembre : Plantation de fraisiers au pied de la haie pendant la fête de l’optimisme.

Novembre : Activités collectives sur la haie avec le groupe GO ! Parents-­‐enfants: plantation de 5 arbres fruitiers le long de la haie (les enfants de l’école seront invités)

Une haie nourricière permaculturelle au coeur du village de Grand-Manil