Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Relations extérieures / Un nouveau centre aquatique à Gembloux

Un nouveau centre aquatique à Gembloux

Gembloux choisit l’avenir pour un positionnement fort et durable comme quatrième ville de la province, pôle universitaire et technologique d’excellence.

En 2018, le Conseil communal confirmait à l’unanimité la décision d’inscrire la rénovation de la piscine de Chapelle-Dieu dans le Plan piscines lancé par la Région wallonne. Il s’agissait alors de la seule solution semblant offrir des perspectives dans un terme acceptable.

Conscient des limites entachant ce projet de rénovation de Chapelle-Dieu par rapport aux besoins à rencontrer et aux souhaits de diversification de l’offre, le Collège communal a lancé, comme la déclaration de politique communale le prévoyait, une étude de faisabilité portant sur la création d’un nouveau centre aquatique.

Cette étude, menée par le Bureau Economique de la Province, arrive à son terme et confirme la pertinence et la faisabilité d’un tel projet. Elle démontre toutefois qu’il serait préférable de ne disposer que d’une seule installation neuve capable de répondre à l’ensemble des besoins, plutôt que d’envisager la cohabitation de deux installations.

Dans ce contexte, vu la détermination du Collège communal et de la majorité dans son ensemble à mener à bien le projet de centre aquatique, il apparaît plus pertinent de ne pas investir dans la rénovation de la piscine de Chapelle-Dieu et de concentrer les efforts et les moyens sur un projet de centre aquatique nouveau. Celui-ci offrira une piscine de taille suffisante pour Gembloux et sa région (8 larges couloirs de 25 mètres de long dont 3 couloirs avec fond mobile), ainsi qu’un bassin d’apprentissage, auxquels pourraient s’ajouter des équipements ludiques et de bien-être.

En conséquence, le Collège a décidé de ne pas poursuivre le projet de rénovation de la piscine de Chapelle-Dieu et de proposer au Conseil communal de confier une mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage au Bureau Economique de la Province de Namur portant sur la conception, la réalisation et l’exploitation du futur centre aquatique.

Il s’agit d’un choix réfléchi pour une offre plus étoffée, dans une installation plus durable et plus performante tant au niveau écologique qu’en termes de coûts d’exploitation.

Le futur centre aquatique se situera à proximité immédiate du Centre sportif de l’Orneau, dans le cadre d’un partenariat confirmé avec Gembloux Agro-Bio Tech ULiège.

Le Collège communal est persuadé que cette orientation correspond aux attentes des acteurs et partenaires de la vie sportive gembloutoise, dont l’ASBL Gembloux Omnisport, les clubs utilisateurs et les établissements d’enseignement.

Quant à la piscine de Chapelle-Dieu, sa reconversion au bénéfice d’autres disciplines et pratiques sportives sera étudiée dans le cadre de la rénovation globale du complexe.

Une demande de transfert du subside octroyé par la Région wallonne dans le cadre du Plan piscines a d’ores et déjà été introduite auprès du Ministre compétent.